Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

salaire de base

Domaine

travail > rémunération du travail

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2008

Définition

Salaire horaire, hebdomadaire, mensuel ou à la pièce avant l'ajout des majorations.  

Note

Les majorations peuvent prendre la forme de primes, d'indemnités, de commissions, etc., et elles constituent, avec le salaire de base, la rémunération directe.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

salaire de base   n. m.

salaire normal   n. m.

salaire ordinaire   n. m.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes déconseillés

temps simple   

salaire régulier   

On devrait éviter d'utiliser l'expression temps simple au sens de « salaire de base », car le mot temps renvoie à une période ou à une durée, plutôt qu'à un salaire, et l'adjectif simple ne peut signifier « de base », « normal » ou « ordinaire ». C'est sans doute par opposition à temps double, qui est un calque de l'anglais double time, que l'on utilise cette expression en français.

L'adjectif régulier peut avoir plusieurs sens en français, mais son emploi au sens de « de base », « normal » ou « ordinaire » est un calque sémantique de l'anglais regular. On doit donc éviter l'expression salaire régulier pour désigner le présent concept.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2007

Termes

basic salary   

basic wage   

basic pay   

regular pay   

straight-time pay