Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

gouttelettes respiratoires

Domaines

médecine > infectiologie

biologie > virologie

biologie > bactériologie

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2020

Définition

Gouttelettes microscopiques en suspension dans l'air, expulsées lors d'un éternuement, d'une quinte de toux ou de l'expression orale et qui sont susceptibles de transporter des microorganismes pathogènes pouvant contaminer d'autres personnes.  

Note

Les gouttelettes respiratoires ont un diamètre allant de 5 μm à 1000 μm environ. Elles sont très nombreuses et peuvent se propager à plusieurs mètres de distance de leur point d'expulsion.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

gouttelettes respiratoires   n. f. pl.

gouttelettes de Flügge   n. f. pl.

Le terme gouttelettes de Flügge tire son nom du bactériologiste allemand Carl Flügge, qui a expliqué le phénomène à la fin du XIXe siècle. Ce terme ne désignait à l'origine que les gouttelettes d'environ 100 μm ou plus.

Certaines formes inexactes telles que gouttelettes de Flüge, gouttelettes de Pflüge ou gouttelettes de Pflügge circulent également dans l'usage.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2020

Termes

respiratory droplets   

Flügge's droplets   

Flügge droplets