Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

barbotine

Domaine

alimentation > boisson frappée

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2014

Définition

Boisson frappée composée d'un mélange semi-congelé d'eau et de sirop aromatisé, ou de jus de fruit, dont la texture granuleuse est obtenue par un malaxage effectué à l'aide d'une machine spécialement conçue pour régler et stabiliser la consistance glacée.  

Note

La barbotine est servie dans un gobelet. Elle se consomme avec une paille.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

barbotine   n. f.

Québec

granité   n. m.

granité à boire   n. m.

France

Le terme barbotine a été proposé par l'Office québécois de la langue française en 1984 pour désigner ce concept. Barbotine est emprunté à la terminologie de la céramique. Le mot fait référence à une pâte à poterie délayée dans de l'eau.

En français d'Europe, c'est granité qui est généralisé dans l'usage. Le terme désigne également un type de glace typiquement sicilienne dont la consistance, moins liquide que celle de la barbotine, s'apparente à un sorbet granuleux.

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Termes utilisés dans certains contextes

granite   n. m.

vieilli

granit   n. m.

vieilli

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes déconseillés

slush   

granita   

L'emprunt intégral slush est déconseillé, puisqu'il s'intègre mal au système de la langue et qu'il concurrence les termes français en usage.

L'emprunt à l'italien granita est déconseillé, puisqu'il concurrence les termes français en usage, dont granité qui est implanté depuis le début du XXe siècle.

Illustration

© www.bigstockphoto.com

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2010

Termes

slush ice   

slush beverage   

ice slush   

slushie   

slush