Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

équarrisseuse-déchiqueteuse

Domaine

industrie du bois > machine à débiter le bois

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 1990

Définition

Machine équipée de 2, 3 ou 4 porte-outils, conçue pour convertir les grumes directement en plateaux ou en équarris, sans produire de sciure, le reste étant directement transformé en copeaux de papeterie.  

Notes

Selon le nombre de porte-outils dont elle est équipée, la machine peut donner des équarris à deux, trois ou quatre faces.

Une équarrisseuse-déchiqueteuse est le plus souvent une machine de tête, mais il arrive que deux...  [+]

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

équarrisseuse-déchiqueteuse   n. f.

équarrisseuse   n. f.

dédosseuse-déchiqueteuse   n. f.

dédosseusse   n. f.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes déconseillés

canter   

coupeuse pour équarrissage des grumes   

équarrisseuse-coupeuse de première conversion   

ensemble d'équarrissage sur trois faces   

décanteur-déchiqueteuse   

décanteur à tête déchiqueteuse   

découpeuse-canter   

fragmenteuse-dédosseuse   

dédosseuse-coupeuse   

équarrisseuse-coupeuse   

Canter est évidemment un emprunt à l'anglais, qui a été largement utilisé en France comme au Canada, et a par conséquent été répertorié. Toutefois l'usage n'en est pas recommandé, puisque d'autres termes français peuvent servir à désigner cette machine. Le terme dédosseuse paraît préférable, bien qu'il désigne une machine qui enlève les dosses, donc qui équarrit, sans spécifier la façon dont elle le fait. Les termes équarrisseuse-déchiqueteuse, ou dédosseuse-déchiqueteuse sont plus complets, le premier élément décrivant l'action principale (enlèvement des dosses) et le second l'action secondaire (le déchiquetage).

Plusieurs autres termes ont été relevés dans la documentation consultée. Ainsi, les termes coupeuse pour équarrissage des grumes, équarrisseuse-coupeuse de première conversion, et ensemble d'équarrissage sur trois faces sont inutilement longs, peu techniques et présentent une tournure plus descriptive que dénominative. D'autres syntagmes sont formés à partir de canter, comme décanteur-déchiqueteuse, décanteur à tête déchiqueteuse et découpeuse-canter. Ces anglicismes sont tout autant à éviter que le terme dont ils sont dérivés. Fragmenteuse-dédosseuse a également été suggéré; il correspond davantage aux règles de formation du français, mais il semble que fragmenteuse désigne une machine qui donne des morceaux de dimensions non régulières, alors que la machine dont il est question ici produit des copeaux aux dimensions uniformes. Enfin, les termes dédosseuse-coupeuse et équarrisseuse-coupeuse pourraient être justes si on acceptait coupeuse au lieu de déchiqueteuse. Mais pour une question de logique et comme déchiqueteuse a déjà été privilégié au lieu de coupeuse (souvent utilisé en France) pour désigner la machine qui effectue l'opération de déchiquetage, il serait préférable de les éviter, pour ne pas briser la série lexicale.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 1990

Termes

chipper canter   

chipping canter   

canter   

chipping headrig   

chipper headrig