Office québécois de la langue française

Le Grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

mise en boîte

Domaines

art > art de la scène

loisir

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2019

Définition

Témoignage de reconnaissance au cours duquel l'invité d'honneur est l'objet tantôt de flatteries, tantôt d'insultes qu'il encaisse dans une optique amicale, dont le but est de faire rire l'assistance.  

Note

Il arrive que les mises en boîte soient télévisées, notamment lorsqu'un humoriste se moque d'une célébrité présente sur le plateau.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

mise en boîte   n. f.

bien-cuit   n. m.

Québec

Au pluriel, on écrira : des mises en boîte, des bien-cuits.

Le mot boîte peut aussi s'écrire boite en vertu des rectifications de l'orthographe (mise en boite).

Le terme bien-cuit, calqué sur l'anglais roast, est acceptable parce qu'il s'inscrit dans la norme sociolinguistique du français au Québec et qu'il s'intègre au système linguistique du français. En effet, les mots composés formés d'un adverbe et d'un adjectif, joints à l'aide d'un trait d'union, sont largement en usage.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2019

Terme

roast   

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2012