Office québécois de la langue française

Le Grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

contrôleur de gestion

Domaines

gestion > organisation administrative et technique

appellation de personne > appellation d'emploi

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2005

Définition

Cadre dirigeant chargé des activités de contrôle de l'entité.  

Note

Le contrôleur de gestion peut par exemple être chargé du contrôle interne, du contrôle comptable, du contrôle budgétaire, du contrôle de gestion.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

contrôleur de gestion   n. m.

contrôleuse de gestion   n. f.

contrôleur   n. m.

contrôleuse   n. f.

Les formes féminines contrôleuse de gestion et contrôleuse correspondent à la formation régulière du féminin des noms en -eur.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes déconseillés

contrôleure de gestion   n. f.

contrôleure   n. f.

Les formes contrôleure de gestion et contrôleure ne respectent pas la règle de formation du féminin des mots en -eur. Elles ne doivent donc pas être utilisées.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2005

Termes

controller   

comptroller   

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2012