Office québécois de la langue française

Le Grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

numériseur à balayage

Domaine

informatique > périphérique

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2021

Définition

Périphérique d'entrée permettant de numériser des données analogiques de nature visuelle en les parcourant de façon systématique au moyen d'un faisceau lumineux.  

Note

Le faisceau lumineux du numériseur à balayage est réfléchi de façon plus ou moins importante à chaque point de la surface qu'il parcourt, ce qui permet d'en constituer une image d'ensemble, qui est ensuite transmise sous forme de signal électrique.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

numériseur à balayage   n. m.

numériseur   n. m.

En contexte, on emploie plus fréquemment la forme abrégée numériseur, qui met l'accent sur le résultat plutôt que sur le procédé.

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Termes utilisés dans certains contextes

numériseur de documents   n. m.

scanneur   n. m.

scanner   n. m.

Le terme numériseur de documents (en anglais, document scanner) est généralement employé pour désigner un périphérique dont la fonction exclusive est de numériser, par rapport à d'autres qui sont également dotés de fonctions d'impression ou de photocopie.

En France, l'emprunt hybride à l'anglais scanneur est recommandé officiellement par la Commission d'enrichissement de la langue française, depuis 1998. Toutefois, même si l'emprunt est officialisé, l'Office québécois de la langue française préconise plutôt l'usage de numériseur à balayage.

En français européen, l'emprunt intégral scanner est consigné dans plusieurs ouvrages de référence et n'y fait généralement pas l'objet de réserves. Toutefois, il reste critiqué dans les ouvrages québécois, qui privilégient plutôt les termes numériseur à balayage et numériseur. Le terme scanner n'est donc pas retenu pour désigner ce concept, puisque son usage en contexte québécois n'est pas légitimé.

Illustration

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2021

Termes

computer scanner   

scanner   

Terme associé

document scanner   

Catalan

Auteurs

Universitat Politècnica de Catalunya, 2007

Universitat Autònoma de Barcelona, 2007

Terme

escàner   n. m.

Espagnol

Auteurs

Universidad Nacional Autónoma de México, 2007

Consejo Superior de Investigaciones Cientificas, 2007

Termes

escáner   s. m.

barredor óptico   s. m.

barredor   s. m.

Galicien

Auteur

Grupo de Investigación en Tecnoloxías e Aplicacións da Lingua Galega (Grupo TALG) da Universidade de Vigo, 2007

Terme

escáner   s. m.

Italien

Auteur

Università di Bologna, 2007

Termes

scanner   s. m.

digimetro a scansione   s. m.

Portugais

Auteur

Universidade de Brasília, 2007

Termes

scanner   s. f.

escâner   s. f.

digitalizador   s. m.

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2012