Office québécois de la langue française

Le Grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

hypertrucage audio

Domaines

intelligence artificielle

informatique > Internet

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2019

Définition

Hypertrucage réalisé à partir d'enregistrements audio et de sons de synthèse, qui permet l'imitation ultraréaliste de la voix et la modification à volonté du discours d'une personne.  

Note

L'hypertrucage audio peut servir autant la satire, la mystification, la fraude que la désinformation.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme privilégié

hypertrucage audio   n. m.

Le terme hypertrucage, sur lequel est basé le terme hypertrucage audio, a été proposé par l'Office québécois de la langue française en 2019.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2019

Notes

Utilisé au départ pour désigner la permutation intelligente de visages, le terme deepfake, dans audio deepfake, en est venu à désigner, de manière plus large, tous les types d'hypertrucage.  

Terme

audio deepfake   

Deepfake, dans audio deepfake, est le pseudonyme du programmeur à l'origine de l'initiative et résulte de la contraction des termes anglais deep learning (« apprentissage profond ») et fake (« faux »).

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2012