Office québécois de la langue française

Le Grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

temps de latence

Domaine

informatique > réalité virtuelle

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2020

Définition

Décalage temporel entre une action de l'utilisateur sur les interfaces motrices et la perception de ses conséquences sur l'environnement virtuel par l'entremise des interfaces sensorielles.  

Notes

L'existence du temps de latence influe sur la qualité de toute application de réalité virtuelle. Le seuil de tolérance au temps de latence varie selon le type d'application, la nature de l'interaction, les réponses motrices et les sens exploités. Un temps de réponse trop important...  [+]

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

temps de latence   n. m.

latence   n. f.

En informatique et en psychologie, le terme latence véhicule toujours un caractère temporel, puisqu'il a pour sens « intervalle qui sépare le stimulus de la réponse au stimulus ». Le terme temps de latence est cependant le plus répandu, particulièrement lorsqu'il s'agit de mettre l'accent sur une donnée chiffrée plutôt que d'évoquer uniquement l'existence d'un décalage.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2020

Terme

latency   

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2012