Office québécois de la langue française

Le Grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

Inuit

Domaine

ethnologie > ethnonyme

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2021

Définition

Autochtone d'origine asiatique dont l'habitat et la civilisation sont historiquement liés au milieu arctique.  

Notes

Les Inuits habitent la Sibérie, le Groenland, l'Alaska et le nord du Canada (Nunavut et Nunavik, principalement).

La Loi constitutionnelle de 1982 reconnaît légalement les Inuits comme l'un des trois peuples autochtones du Canada.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

Inuit   n. m.

Inuite   n. f.

Au Canada, depuis 1970, Inuits est l'appellation officielle qui dénomme les Autochtones de langue inuktitute qui se sont établis dans la région arctique.

Pour une meilleure intégration au système linguistique du français, l'emprunt Inuit varie en genre et en nombre (un Inuit, des Inuits, une Inuite, des Inuites). Cette règle est conforme à l'usage moderne du français, qui tend à abandonner, pour les mots empruntés, les oppositions singulier/pluriel qui existent dans la langue source.

Notons que l'on rencontre parfois, notamment dans la documentation spécialisée, les formes Inuk (singulier) et Inuit (pluriel), invariables en genre (un Inuk, une Inuk, des Inuit). On peut y avoir recours dans certains contextes, par exemple lorsque l'on s'adresse directement à une personne ou à un organisme ayant une préférence pour celles-ci. Si l'une ou l'autre de ces formes figure dans un nom officiel, il convient d'en respecter la graphie.

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Termes utilisés dans certains contextes

Esquimau   n. m.

Esquimaude   n. f.

Les noms Esquimau et Esquimaude se rencontrent encore parfois en français, principalement dans des contextes archéologiques ou historiques. Dans l'usage général actuel, ces appellations sont toutefois considérées comme péjoratives.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2021

Termes

Inuk   

Inuit   

Innuit   

Le pluriel de Inuk est Inuit.

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2012