Office québécois de la langue française

Le Grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

numéro

Domaines

administration publique > administration municipale

urbanisme

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2004

Définition

Élément d'une adresse qui sert à indiquer l'emplacement exact d'une maison ou d'un immeuble dans une voie de circulation.  

Note

Le numéro d'immeuble peut être précisé par un numéro de subdivision d'immeuble. En langue commune, l'ensemble est parfois décrit comme étant le numéro de porte.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

numéro   n. m.

recommandé par l'Office québécois de la langue française (mai 1982)

no   

recommandé par l'Office québécois de la langue française (mai 1982)

numéro d'immeuble   n. m.

numéro dans la voie   n. m.

numéro de voirie   n. m.

numéro de rue   n. m.

Au Québec, pour les formulaires de l'Administration destinés au grand public, le terme numéro sans déterminant sert de libellé dans la partie Renseignements sur l'identité. Le terme est d'emploi courant dans l'Administration pour les domaines de l'administration publique, l'urbanisme et l'administration municipale puisqu'il a fait l'objet d'un avis de recommandation de la part de l'Office québécois de la langue française paru à la Gazette officielle du Québec le 29 mai 1982.

L'abréviation no est surtout réservée aux notes, aux commentaires, aux indications de sources bibliographiques, aux tableaux, aux annuaires, etc.

L'emploi du terme numéro d'immeuble est retenu pour satisfaire au besoin de précision des documents normatifs. Le terme numéro d'immeuble désigne l'élément d'une adresse qui sert à indiquer l'emplacement exact d'un bien immeuble dans une voie de communication. Dans le terme numéro d'immeuble, le mot immeuble est entendu dans son sens premier de ce qui est immobile par nature, qui ne saurait être déplacé. Le bien immeuble visé par la numérotation peut être une maison, un poste d'essence, un édifice commercial ou tout autre type de bâtiment voire un sol non bâti. Il ne faut pas confondre les deux sens du substantif immeuble, celui de « bien immeuble » et celui de « construction ».

Les termes numéro dans la voie et numéro de voirie sont utilisés dans les normes de l'AFNOR de 1975 qui porte sur l'écriture des adresses postales. Le terme numéro dans la voie serait d'usage courant en France dans l'administration publique.

Le terme numéro de rue est utilisé dans la version française de la norme européenne sur les services postaux du 5 novembre 2003.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme déconseillé

numéro civique   

L'expression numéro civique n'est pas appropriée puisque l'adjectif civique signifie « relatif au citoyen » ou « patriotique ».

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2004

Termes

civic number   

street number   

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2012