Office québécois de la langue française

Le Grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

reconnaissance d'aptitude à l'enseignement

Domaines

éducation > gestion de l'enseignement

éducation > reconnaissance des acquis

Auteurs

Ministère de l'Éducation du Québec, 2005

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2005

Définition

Processus administratif au terme duquel le ou la ministre déclare une personne apte à exercer, de façon temporaire ou permanente, la fonction d'enseignant ou d'enseignante.  

Notes

La reconnaissance d'aptitude à l'enseignement n'est pas un régime de sanction des études. Les universités décernent des diplômes qui permettent aux candidats à l'enseignement de demander au service administratif compétent une reconnaissance d'aptitude à l'enseignement.

La reconnaissance d'aptitude à l'enseignement s'applique à l'éducation préscolaire, au primaire et au secondaire.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme privilégié

reconnaissance d'aptitude à l'enseignement   n. f.

normalisé par l'Office québécois de la langue française (février 1983)

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes déconseillés

certification des enseignants   

certification des maîtres   

certification   

La reconnaissance d'aptitude à l'enseignement n'est pas une certification, car elle ne mène pas à la délivrance d'un certificat, mais à la titularisation. De plus, en ce sens, certification est un emprunt sémantique à l'anglais qui ne vient combler aucune lacune lexicale. En français, une certification est une formule signée, généralement accompagnée d'un sceau, qui établit l'identité d'un acte, d'un document ou d'une signature, ou encore, la conformité d'un produit à une norme.

En France, le terme certification est aussi employé pour désigner l'opération qui authentifie les compétences et le savoir-faire d'un individu par rapport à une norme formalisée et qui valide des acquis expérientiels. Le document ainsi délivré est un certificat de qualification professionnelle.

Anglais

Auteurs

Ministère de l'Éducation du Québec, 2005

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2005

Terme

teaching certification   

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2012