Office québécois de la langue française

Le Grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

conseiller juridique

Domaines

droit

appellation de personne > appellation d'emploi

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2005

Définition

Spécialiste du droit dont la pratique consiste principalement à donner des consultations.  

Notes

Le conseiller juridique peut être un avocat ou un notaire.

Un juriste salarié travaillant dans une entreprise est appelé juriste d'entreprise.

Cette fiche fait partie du Vocabulaire des relations professionnelles.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

conseiller juridique   n. m.

normalisé par l'Office québécois de la langue française (mars 1993)

conseillère juridique   n. f.

normalisé par l'Office québécois de la langue française (mars 1993)

conseil juridique   n. m. ou f.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes déconseillés

aviseur légal   

conseiller légal   

On évitera d'utiliser les calques sémantiques aviseur légal et conseiller légal. Aviseur est un calque de l'anglais advisor (ou adviser) et, en français, l'adjectif légal n'a pas le sens anglais de « qui se rapporte à la profession d'avocat ou au droit ».

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2014

Termes

legal advisor   

legal adviser   

legal counsel   

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2012