Office québécois de la langue française

Le Grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

traversier

Domaine

marine > bateau

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2003

Définition

Navire spécialement conçu pour effectuer la traversée de passagers, de véhicules ou de wagons d'une rive à l'autre d'un fleuve, d'une rivière, d'un lac ou d'un bras de mer.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

traversier   n. m.

Canada
normalisé par l'Office québécois de la langue française (mai 1980)

navire transbordeur   n. m.

transbordeur   n. m.

Bien que le subjectif traversier soit un québécisme, la forme adjectivale signifiant « qui traverse » est attestée dans le domaine de la marine depuis le début du XVIIe siècle, étant notamment répertoriée dans l'édition de 1694 du Dictionnaire de l'Académie française.

En France, les termes navire transbordeur et transbordeur sont recommandés officiellement par la Commission d'enrichissement de la langue française, depuis 2000. Ces termes sont surtout employés en Europe.

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Termes utilisés dans certains contextes

ferry-boat   

ferry   

Les emprunts ferry-boat et ferry n'ont pas été retenus par l'Office québécois de la langue française parce que, même si leur emploi est généralisé en Europe, ils sont inutilisés au Québec, et en quelque sorte inutiles, puisque traversier est le terme courant en usage depuis la fin du XIXe siècle.

Le terme français ferry-boat s'écrit toujours avec un trait d'union, alors que son équivalent anglais s'écrit en un mot (ferryboat).

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2003

Termes

ferryboat   

ferry   

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2012