Office québécois de la langue française

Le Grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

flétan du Groenland

Domaines

zoologie > ichtyologie

alimentation > poisson comestible

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2012

Définition

Poisson plat vivant dans les eaux froides de l'Atlantique Nord et du Pacifique Nord, à la face supérieure brun très foncé, ayant sur le corps une ligne latérale plutôt droite et dont les yeux sont très écartés l'un de l'autre (famille des pleuronectidés).  

Note

Le flétan du Groenland (ou flétan noir) peut atteindre une longueur maximale de 1,2 m, tandis que le flétan de l'Atlantique peut atteindre une longueur maximale de 3 m.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

flétan du Groenland   n. m.

normalisé par l'Office québécois de la langue française (juillet 2004)

flétan noir   n. m.

flétan noir commun   n. m.

France/Europe

[flétan du Groenland] Cet avis remplace l'avis de normalisation paru le 4 octobre 1980 à la Gazette officielle du Québec.

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Termes utilisés dans certains contextes

turbot   n. m.

turbot du Groenland   n. m.

Au Québec, le flétan du Groenland est souvent commercialisé sous le nom de turbot, ce qui reflète un usage répandu dans les milieux de la pêche. Cette appellation (tout comme celles de turbot du Groenland et de turbot de Terre-Neuve) n'est cependant pas reconnue dans la langue spécialisée (nomenclatures ichtyologiques, commerce international francophone, etc.), laquelle réserve le terme turbot au Scophthalmus maximus, poisson de taille similaire capturé en Europe principalement.

Les appellations turbot et turbot du Groenland n’ont pas été retenues dans le contexte de la commercialisation des produits de la pêche au Québec. En effet, afin d’éviter toute confusion dans l’étiquetage de produits à l’intention du consommateur, un seul terme correspondant à une espèce spécifique est normalisé.

Illustration

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2004

Termes

Greenland halibut   

Greenland turbot   

black turbot   

Newfoundland turbot   

northern turbot   

turbot   

American turbot   

black halibut   

Royaume-Uni

Le flétan du Groenland est commercialisé aux États-Unis sous le nom de Greenland turbot.

Latin

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2004

Terme

Reinhardtius hippoglossoides   

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2012