Office québécois de la langue française

Le Grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

langoustine

Domaines

zoologie > crustacéologie

alimentation > crustacé comestible

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2007

Définition

Petit crustacé longiligne de l'Atlantique et de la Méditerranée, aux yeux protubérants, dont les deux pattes antérieures se terminent par de fines pinces (famille des néphropidés).  

Notes

Contrairement à ce que suggère son nom, la langoustine n'est pas une petite langouste. Morphologiquement, elle se rapproche davantage d'un petit homard.

Le terme scampi, en français, ne désigne la langoustine que lorsque celle-ci est apprêtée en mets.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme privilégié

langoustine   n. f.

normalisé par l'Office québécois de la langue française (mars 2007)

Cet avis remplace l'avis de normalisation paru le 12 février 1983 à la Gazette officielle du Québec.

Illustration

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2007

Termes

scampi   

Norway lobster   

Dublin Bay prawn   

Latin

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2007

Terme

Nephrops norvegicus   

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2012