Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

commande automatique de gain

Domaine

télécommunication > équipement de télécommunication

Date

1983

Définition

Dispositif automatique incorporé à un récepteur radioélectrique et destiné à maintenir sensiblement constant le niveau moyen du signal utile avant démodulation en agissant sur l'amplification des étages précédents.  

Note

L'expression « commande automatique de gain » (« C.A.G. ») peut également désigner la commande automatique de volume (« C.A.V. ») en radio, car c'est le gain des fréquences radio du récepteur, et non pas le volume du signal audio, qui subit directement l'action de la commande automatique. Constitué par une résistance et par un condensateur.  

Termes

commande automatique de gain   n. f.

C.A.G.   

CAG   

commande automatique de volume   n. f.

C.A.V.   

régulateur automatique de gain   n. m.

Termes associés

régulateur automatique de volume   n. m.

correcteur automatique de volume   n. m.

C.A.V.   

régulateur automatique de sensibilité   

critiqué

Anglais

Date

1983

Définition

Circuits incorporated in the receiver, actuated by the received signal, which cause the gain of the receiver to vary substantially inversely as the magnitude of the radio-frequency input so as to maintain the output level substantially constant for a given modulation factor.  

Termes

automatic gain control   

A.G.C.   

AGC   

automatic volume control   

A.V.C.   

Terme associé

automatic volume range regulator   

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2012