Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

fenêtre en baie

Domaine

industrie de la construction > porte et fenêtre

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2001

Définition

Ensemble de fenêtres faisant saillie sur une façade selon un plan rectangulaire ou trapézoïdal, généralement au rez-de-chaussée et sur la hauteur d'un seul étage.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

fenêtre en baie   n. f.

fenêtre en avancée   n. f.

Au Québec, il semble que le terme fenêtre en baie soit préféré au terme oriel.

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Terme utilisé dans certains contextes

oriel   n. m.

Au Québec, il semble que le terme fenêtre en baie soit préféré au terme oriel.

Une certaine confusion existe quant au terme oriel. De façon générale, ce terme désigne une fenêtre ou un groupe de fenêtres généralement situées aux étages supérieurs, faisant saillie sur un mur de façade et s'appuyant sur des accolades, des encorbellements ou des porte-à-faux. Toutefois, il arrive que le terme oriel soit employé pour désigner une fenêtre en baie ou une fenêtre arquée.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme déconseillé

bay-window   

À l'écrit, l'anglicisme bay-window est surtout utilisé en France. L'utilisation de ce terme n'est cependant pas recommandée en français, puisqu'il ne comble aucune lacune terminologique, le terme français fenêtre en baie étant tout à fait adéquat. De plus, le terme bay-window crée une irrégularité dans la terminologie des types de fenêtres : fenêtre en baie, fenêtre arquée, fenêtre à guillotine, etc.

Illustration

© www.bigstockphoto.com

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2001

Termes

bay window   

bay-window