Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

risque d'insolvabilité

Domaines

gestion > gestion financière

finance

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2000

Définition

Pour un fournisseur, risque de ne pas satisfaire aux obligations imposées par sa dette ou de ne pas recouvrer tout ou partie de sa créance sur un client à la suite de la détérioration de la situation financière de ce dernier.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme privilégié

risque d'insolvabilité   n. m.

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Terme utilisé dans certains contextes

risque de défaut   n. m.

Le terme risque de défaut est employé dans le domaine bancaire.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme déconseillé

risque de solvabilité   

L'expression risque de solvabilité paraît insensée puisque le fait d'être solvable ne fait courir de risque à personne. Si l'on tient absolument à employer solvabilité pour désigner la présente notion, on peut employer le syntagme risque relatif à la solvabilité.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2000

Termes

insolvency risk   

bankruptcy risk   

commercial solvency risk   

solvency risk   

Terme associé

default risk   

Le terme default risk est employé dans le domaine bancaire.