Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

étalonnage

Domaines

gestion > direction et stratégie de gestion

gestion > gestion de la qualité

administration publique > prestation de services

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2006

Définition

Démarche d'évaluation de biens, de services ou de pratiques d'une organisation par comparaison avec les modèles qui sont reconnus comme des normes de référence.  

Notes

Ces modèles peuvent provenir de l'intérieur ou de l'extérieur d'une organisation.

L'étalonnage est un outil très souple qui permet de dégager de nouvelles idées et de les utiliser pour répondre à divers besoins d'amélioration.

Parmi les types d'étalonnages figurent l'étalonnage interne, l'étalonnage externe ou concurrentiel, l'étalonnage fonctionnel et l'étalonnage générique.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

étalonnage   n. m.

analyse comparative   n. f.

évaluation comparative   n. f.

amélioration comparative   n. f.

parangonnage   n. m.

France

référenciation   n. f.

France

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Terme utilisé dans certains contextes

balisage   n. m.

Le terme balisage est parfois utilisé au Québec. Il est toutefois trop général pour mettre en évidence le caractère évaluatif du processus d'étalonnage.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme déconseillé

benchmarking   n. m.

Le terme benchmarking, qui est un emprunt intégral à l'anglais, est à éviter en français même s'il est présent dans des documents de langue française.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2006

Terme

benchmarking