Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

rutabaga

Domaines

alimentation > légume

botanique

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2002

Définition

Plante potagère de la famille des crucifères, dont la racine, renflée et volumineuse, présente une chair jaune ou orangée.  

Notes

Le rutabaga, qui est une variété de chou-navet à chair jaune, aurait été introduit au Canada vers la fin du 18e siècle. Le rutabaga, comme le chou-navet blanc, se distingue du navet par un collet situé au sommet de la racine et autour duquel se rattachent des feuilles d'apparence lisse, alors...  [+]

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme privilégié

rutabaga   n. m.

La forme rutabaga est une adaptation anglaise d'un mot d'origine suédoise (rotabaggar).

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Termes à usage restreint

navet   n. m.

langue courante

navet de Suède   n. m.

chou de Siam   n. m.

langue courante

Au Québec, dans la langue générale, le mot navet (parfois navet jaune, pour distinguer ce légume du navet véritable, dont la chair est blanche) est souvent utilisé pour désigner le rutabaga, à la suite d'une extension de sens survenue dès le début du 19e siècle. Cet emploi n'est pas admis en langue spécialisée. En dehors des situations de communication familière, il peut même porter à confusion si le contexte n'est pas clair (par exemple, dans l'affichage commercial).

L'origine scandinave de la plante explique l'appellation navet de Suède, parfois utilisée en Europe pour désigner le rutabaga (au Québec, cet emploi est sorti de l'usage).

Chou de Siam, autre mot de la langue générale traditionnellement utilisé au Québec pour désigner le rutabaga, n'est pas non plus admis en langue spécialisée. Il était autrefois usité en France au sens de « chou-rave ».

Illustration

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2002

Termes

rutabaga   

Swedish turnip   

swede   

swede turnip   

yellow turnip   

Russian turnip   

turnip-rooted cabbage   

Illustration

Latin

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2002

Termes

Brassica napus var. napobrassica   

Brassica napobrassica   

Brassica campestris var. napobrassica   

Illustration