Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

brouillage

Domaine

informatique > programmation informatique

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2018

Définition

Opération qui consiste à rendre une section de code ou un programme illisible pour tout humain tout en gardant ce code ou ce programme pleinement fonctionnel.  

Note

On a recours au brouillage, notamment, pour contrer la pratique de l'ingénierie inverse chez les concurrents, en rendant un logiciel résistant à l'observation et à l'analyse lors d'une éventuelle décompilation.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

brouillage   n. m.

obscurcissement   n. m.

obscurcissement de code   n. m.

assombrissement   n. m.

obfuscation   n. f.

obfuscation de code   n. f.

En France, le terme brouillage est recommandé officiellement par la Commission d'enrichissement de la langue française, depuis 2013.

L'emprunt intégral obfuscation, employé seul ou dans le terme obfuscation de code, est dérivé du verbe latin obfuscare qui signifie « obscurcir, assombrir ». Il est acceptable parce qu'il est légitimé en français au Québec et qu'il n'entraîne aucune réticence linguistique de la part des spécialistes du domaine.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2018

Termes

obfuscation   

code obfuscation   

source code obfuscation