Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

investisseur institutionnel

Domaine

finance > placement de capitaux

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2009

Définition

Organisme financier qui est tenu par la loi, sa nature ou son statut d'investir à long terme une part importante de ses ressources en valeurs mobilières pour le compte de ses clients ou pour son propre compte.  

Notes

Les filiales des banques commerciales, les banques d'investissement, les sociétés d'assurance vie, les caisses de retraite sont des exemples d'investisseurs institutionnels.
...  [+]

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

investisseur institutionnel   n. m.

épargnant institutionnel   n. m.

rare

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Terme utilisé dans certains contextes

zinzin   n. m.

France
familier

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2009

Terme

institutional investor   

Terme associé

institutional buy-side firm   

Le terme institutional buy-side firm désigne l'investisseur institutionnel considéré du point de vue de sa position d'acheteur.