Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

langage d'interprétation

Domaine

informatique > langage de programmation informatique

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2000

Définition

Langage de programmation évolué qui traduit en langage machine le code source d'un programme, pour l'exécuter immédiatement, et ce, ligne par ligne.  

Note

Comme exemple de langage d'interprétation, on peut mentionner le langage APL.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

langage d'interprétation   n. m.

langage interprétatif   n. m.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes déconseillés

langage interprété   

langage interpréteur   

Le terme langage interprété, quoique très courant, est à éviter car il désigne un résultat. En fait, ce n'est pas le langage qui est interprété, mais le programme. Le langage est l'outil qu'on utilise pour y arriver.

Le terme langage interpréteur est inapproprié dans le sens de « langage d'interprétation ». En effet, le terme interpréteur désigne un programme de traduction.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2000

Termes

interpretive language   

interpretative language   

interpreter language   

Terme associé

interpreted language   

critiqué

Le terme interpreted language , quoique très courant, est à éviter car il désigne un résultat. En fait, ce n'est pas le langage qui est interprété, mais le programme. Le langage est l'outil qu'on utilise pour y arriver.