Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

logiciel espion

Domaine

informatique > délits informatiques

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2020

Définition

Logiciel généralement indétectable qui s'infiltre dans un système informatique lors d'un téléchargement ou d'une installation dans le but d'employer la connexion Internet d'un utilisateur pour recueillir et transmettre ses renseignements personnels à son insu.  

Notes

Les logiciels espions recueillent le plus souvent des renseignements personnels portant sur les intérêts et les habitudes de navigation à des fins commerciales.

Les logiciels espions ne sont pas répertoriés dans le système comme des logiciels et ne peuvent donc pas être désinstallés. On peut...  [+]

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

logiciel espion   n. m.

logiciel-espion   n. m.

programme espion   n. m.

espiogiciel   n. m.

mouchard   n. m.

En informatique, lorsque les termes logiciel et programme participent à la formation de termes complexes (ex. : logiciel antivirus, programme antivirus, logiciel d'application, programme d'application), ces deux termes s'utilisent le plus souvent de manière interchangeable.

En France, le terme logiciel espion est recommandé officiellement par la Commission d'enrichissement de la langue française, depuis 2007.

Au pluriel, on écrira : des logiciels espions (logiciels-espions) ou des programmes espions. Dans ces termes, le deuxième élément (espions) prend la marque du pluriel parce qu'il est en apport de qualification avec le premier. Voir, à ce sujet, l'article Généralités sur le nom épithète de la Banque de dépannage linguistique.

Le terme espiogiciel est un mot-valise issu de la contraction des termes espion et logiciel.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2020

Terme

spyware   

Abonnez-vous!

Nos infolettres vous permettent d’avoir accès à plusieurs ressources.

Voilà! C’est fait! Nous vous remercions de votre inscription à nos infolettres.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Si le problème persiste, communiquez avec nous.

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2012