Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

signe diacritique

Domaines

imprimerie > composition du texte

linguistique

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2003

Définition

Signe graphique qui, ajouté à une lettre, en modifie la prononciation ou permet de distinguer des homonymes.  

Notes

En français, les signes diacritiques sont les accents (aigu, grave et circonflexe), la cédille et le tréma.
Les signes diacritiques ont généralement une valeur phonétique, qui permet de distinguer, par exemple, un e fermé (levé) d'un e ouvert (lève), ou une valeur sémantique, qui permet de distinguer des homonymes ( et ou).  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

signe diacritique   n. m.

diacritique   n. m.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme déconseillé

caractère diacritique   

Il faut éviter d'utiliser l'expression caractère diacritique pour désigner cette notion, car seul le signe peut être diacritique, non le caractère.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2003

Termes

diacritical mark   

diacritic