Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

serveur mandataire

Domaines

informatique > Internet

informatique > sécurité informatique

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2003

Définition

Élément de coupe-feu servant d'intermédiaire entre le navigateur d'un internaute utilisant un réseau local et le serveur Web qu'il veut consulter, permettant ainsi à des données de sortir du réseau local et d'y entrer, sans mettre en danger la sécurité du réseau.  

Note

Les serveurs mandataires, d'abord créés pour des raisons de sécurité, ont évolué pour devenir également des serveurs caches.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

serveur mandataire   n. m.

mandataire   n. m.

serveur mandaté   n. m.

logiciel mandataire   n. m.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes déconseillés

serveur proxy   

serveur de proximité   

Le terme anglais proxy vient du latin procuratio qui veut dire « procuration ». C'est sous l'influence de l'anglais que proxy server a été traduit par serveur proxy. On rencontre aussi en français serveur de proximité, même si l'idée de proximité n'a rien à voir avec ce type de serveur. En fait, c'est le terme mandataire qui rend de façon exacte le rôle que joue un tel logiciel.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2003

Termes

proxy server   

proxy   

application Proxy