Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche
     
     

mimivirus

Domaine

biologie > virologie

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2016

Définition

Virus à ADN d'environ quatre cents nanomètres de diamètre, non enveloppé, entouré de fibrilles et constitué d'une capside icosaédrique dont un des sommets forme un orifice permettant la libération du génome viral dans le cytosol cellulaire.  

Notes

Le mimivirus a les mêmes dimensions qu'une petite bactérie.
Certaines caractéristiques du mimivirus en font un virus atypique à plusieurs égards. Par exemple, il possède sept gènes issus des trois domaines cellulaires originels (bactéries, archéobactéries, eucaryotes), dix gènes qui codent pour...  [+]

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme privilégié

mimivirus   n. m.

Le terme mimivirus a été formé à partir du syntagme anglais mimicking microbe, qui signifie « imitateur de bactérie ».

L'emprunt intégral à l'anglais mimivirus, qui est aussi en usage dans plusieurs autres langues, est restreint au domaine hautement spécialisé de la virologie. Il est acceptable en vertu des critères de traitement de l'emprunt linguistique en vigueur à l'Office québécois de la langue française.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2016

Terme

mimivirus   

Latin

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2016

Termes

Acanthamoeba polyphaga mimivirus   

APMV   

Terme associé

Bradfordcoccus   

critiqué

Lors de sa découverte en 1992, le mimivirus a été confondu avec une bactérie, à laquelle on a donné l'appellation Bradfordcoccus.