Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

technicien d'entretien d'aéronefs breveté

Domaines

aéronautique > entretien des aéronefs

appellation de personne > appellation d'emploi

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2007

Définition

Technicien d'entretien d'aéronefs autorisé à vérifier et à certifier que les méthodes, techniques et procédés reconnus et approuvés par le manufacturier ou par Transports Canada sont respectés.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

technicien d'entretien d'aéronefs breveté   n. m.

technicienne d'entretien d'aéronefs brevetée   n. f.

technicien d'entretien d'aéronefs licencié   n. m.

technicienne d'entretien d'aéronefs licenciée   n. f.

Au Canada, pour qu'une personne dont l'appellation d'emploi anglaise est aircraft maintenance technician (AMT) puisse porter le titre d'aircraft maintenance engineer, elle doit posséder une licence délivrée par Transports Canada. En français, cette distinction peut se faire en utilisant les appellations technicien d'entretien d'aéronefs licencié, technicien d'entretien d'aéronefs breveté ou en mentionnant, après le titre, la licence obtenue (technicienne d'entretien d'aéronefs, catégorie M).

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2007

Termes

aircraft maintenance engineer   

AME   

En anglais, le terme engineer a un sens beaucoup plus large que le terme ingénieur en français. En effet, engineer peut désigner un technicien, un ingénieur ou un mécanicien, alors que le terme ingénieur désigne une personne qui est titulaire d'un diplôme universitaire en génie et qui remplit les conditions requises pour exercer légalement le génie. Au Québec, pour porter le titre d'ingénieur, il faut d'ailleurs obtenir un permis et appartenir à l'Ordre des ingénieurs du Québec.