Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

langage centré sur l'identité

Domaines

sociologie

médecine > thérapeutique et soins de santé

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2020

Définition

Ensemble des mots, syntagmes et phrases qui sont employés de manière à mettre l'accent sur le fait que la déficience, l'état, la maladie, le trouble et notamment le trouble mental d'une personne est une partie intégrante d'elle-même et de son identité propre.  

Notes

Le langage centré sur l'identité est préconisé par des personnes handicapées ainsi que des organismes, regroupements et associations les accompagnant, qui affirment que la déficience, l'état, la maladie, le trouble ou le trouble mental est une partie des personnes et de leur personnalité, et qu'elles ne peuvent s'en dissocier. L'utilisation de ce langage permettrait notamment, selon ces personnes et ces organisations, de démontrer leur acceptation, d'accroître la sensibilisation et de renforcer le sentiment d'appartenir à une communauté. C'est ainsi que plusieurs personnes autistes, personnes sourdes...  [+]

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme privilégié

langage centré sur l'identité   n. m.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2020

Termes

identity-first language   

IFL   

On rencontre parfois les termes identity-centered language et identity-centred language pour désigner le présent concept. Cependant, ces termes tendent à être employés dans un sens plus général, pour faire référence à tout discours identitaire.

Certains auteurs considèrent que le terme identity-first language ne fait référence qu'aux appellations de personnes, prenant ainsi le terme dans son sens littéral. En effet, en anglais, les appellations de personnes dans le langage centré sur l'identité commencent par l'adjectif relatif à la déficience, l'état, la maladie ou le trouble, suivi du mot person (personne), donnant, par exemple, autistic person.