Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

attaque par interposition

Domaine

informatique > délits informatiques

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2019

Définition

Attaque au cours de laquelle une personne intercepte les communications entre deux parties à l'aide d'une clé cryptographique obtenue frauduleusement, ce qui lui permet de se faire passer pour l'une des parties, ou les deux, et ainsi d'altérer les échanges à leur insu.  

Note

L'attaque par interposition a souvent pour but de récupérer des informations sensibles sur un utilisateur ou une utilisatrice qui se connecte à un service Web.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

attaque par interposition   n. f.

attaque par interception   n. f.

attaque de l'intercepteur   n. f.

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Terme utilisé dans certains contextes

attaque de l'homme du milieu   n. f.

Le terme attaque de l'homme du milieu, calque de l'anglais man-in-the-middle attack, bien qu'implanté dans l'usage et ne faisant généralement pas l'objet de réserves, ne s'intègre pas au système linguistique du français. En effet, l'expression anglaise man in the middle est issue du domaine du sport, mais sa traduction littérale homme du milieu est inusitée et peu transparente en français.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme déconseillé

attaque MitM   

Le sigle MitM, abréviation du terme anglais man in the middle, en usage depuis peu de temps, est déconseillé parce qu'il ne s'intègre pas au système linguistique du français.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2019

Termes

man-in-the-middle attack   

MitMA   

MitM attack   

MitM   

MiM attack   

bucket brigade attack