Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

personne sourde-aveugle

Domaines

médecine > otorhinolaryngologie

médecine > audiologie

médecine > ophtalmologie

appellation de personne

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2020

Définition

Personne atteinte de surdité et de cécité.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

personne sourde-aveugle   n. f.

personne sourde et aveugle   n. f.

Au pluriel, on écrira : des personnes sourdes-aveugles.

Les termes personne sourde-aveugle et personne sourde et aveugle relèvent du langage centré sur l'identité et mettent l'accent sur le fait que la déficience fait partie de la personne.

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Termes utilisés dans certains contextes

sourd-aveugle   n. m.

sourde-aveugle   n. f.

Lorsque le terme sourd-aveugle (au féminin, sourde-aveugle) est employé comme substantif, il peut être jugé offensant par certains locuteurs, qui considèrent que l'emploi d'une telle désignation réduit la personne concernée à cette seule caractéristique.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes déconseillés

sourdeaveugle   

sourdaveugle   

personne sourdeaveugle   

Les formes personne sourdeaveugle et sourdeaveugle sont déconseillées. En effet, le e muet à l'intérieur de sourdeaveugle constitue une irrégularité graphique.

La forme sourdaveugle est déconseillée, puisque la soudure des éléments sourd et aveugle entraîne une modification de la prononciation qui génère de la confusion quant au sexe de la personne à laquelle on réfère. En effet, la prononciation de la forme sourdaveugle est la même que celle de sourde-aveugle.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2020

Termes

person who is deaf-blind   

deaf-blind person   

deafblind person