Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

mutique

Domaine

sport > ski acrobatique

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2014

Définition

Saut réalisé avec les skis croisés, au cours duquel le skieur saisit la carre extérieure près de la butée, avec la main située du côté opposé au ski.  

Notes

Pour donner plus de style à ce saut, le skieur peut lever son bras libre au-dessus de la tête ou tirer le ski vers le haut.

Le saut a été popularisé par le skieur acrobatique américain Jonny Moseley après sa performance aux Jeux olympiques de Nagano en 1998.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme privilégié

mutique    n. m.

Le terme mutique a été proposé par l’Office québécois de la langue française en 2008 pour désigner ce concept.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes déconseillés

mute air    

mute   

Les emprunts intégraux à l'anglais mute et mute air sont déconseillés parce qu'ils s'intègrent mal au système linguistique du français.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2014

Termes

mute air    

mute   

Terme associé

mute grab    

Le terme mute peut désigner la manière précise dont le skieur saisit le ski pendant l'exécution d'un saut (mute grab) et, par métonymie, le saut lui-même (mute air). Comme la prise ne peut être réalisée qu'en plein vol, les deux termes désignent souvent, indifféremment, l'un ou l'autre des concepts.