Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

préposé aux passagers

Domaines

transport > transport maritime des passagers

marine

appellation de personne > appellation d'emploi

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2010

Définition

Personne qui s'occupe du bien-être et du confort des passagers voyageant à bord, généralement, d'un paquebot de croisière.  

Notes

Les tâches du préposé aux passagers consistent, notamment, à porter les bagages, à servir boisson et nourriture, à nettoyer les cabines, à faire les lits et à laver la vaisselle.
Au Canada, dans la classification nationale...  [+]

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

préposé aux passagers   n. m.

préposée aux passagers   n. f.

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Termes utilisés dans certains contextes

garçon de cabine   n. m.

langue courante

fille de cabine   n. f.

langue courante

femme de chambre   n. f.

langue courante

valet de chambre   n. m.

langue courante

Le terme garçon de cabine et son équivalent anglais cabin boy désignent un concept vieillissant, mais très proche de celui dont il est question ici. Le terme garçon de cabine continue d'être employé en langue courante, surtout au Québec, en parlant du présent concept. Garçon de cabine n'a pas de variante en genre parce que, à l'origine, le métier était essentiellement pratiqué par les hommes.

Aujourd'hui, les femmes qui occupent ce métier sur les bateaux sont appelées, en langue courante, femme de chambre, comme dans les hôtels. On rencontre parfois fille de cabine et femme de cabine qui sont des adaptations approximatives inutiles.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes déconseillés

steward   n. m.

stewardess   n. f.

Bien qu'il soit répertorié dans les dictionnaires français, le terme steward, emprunt intégral à l'anglais et surtout employé en Europe francophone, est déconseillé parce qu'il s'intègre mal aux systèmes morphologique et phonétique du français.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2010

Termes

passenger attendant   

cabin steward   

cabin stewardess   

Terme associé

cabin boy   

vieilli

Cabin boy semble faire généralement référence à la réalité d'autrefois lorsqu'il est employé dans les textes actuels.