Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

rayonnement ultraviolet

Domaines

physique > optique

électronique

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 1994

Définition

Rayonnement électromagnétique dont les longueurs d'ondes se situent approximativement entre quatre et quatre cents nanomètres.  

Notes

Dans le cas de la photogravure, le rayonnement UV a pour effet de polymériser les résines photosensibles.

En électronique, les rayons ultraviolets sont utilisés principalement pour la photogravure et pour l'effacement de certaines mémoires à semi-conducteur.

Les rayonnements ultraviolets occupent la région du spectre électromagnétique située entre le violet du spectre visible et les rayons X.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

rayonnement ultraviolet   n. m.

rayonnement UV   n. m.

rayons ultraviolets   n. m. pl.

ultraviolet   n. m.

UV   

radiation ultraviolette   n. f.

lumière ultraviolette   n. f.

Le terme ultraviolet peut porter à confusion parce qu'il est utilisé pour rendre compte de deux notions différentes soit : le spectre et le rayonnement. Normalement cependant, le terme ultraviolet désigne la bande du spectre électromagnétique occupée par l'ultraviolet alors que le terme rayonnement ultraviolet désigne, pour sa part, le rayonnement émis dans la bande de l'ultraviolet.

On donne parfois le nom de lumière ultraviolette au rayonnement ultraviolet pour rappeler qu'il s'agit d'une lumière invisible.

Scientifiquement parlant, le terme lumière ultraviolette est ambigu. En effet, dans le spectre électromagnétique, le mot lumière ne représente par définition que les rayonnements faisant partie du spectre visible. Or, comme les ultraviolets ne font pas partie du spectre visible, ils ne sont appelés lumière que pour marquer un contraste entre des rayonnements dont la longueur d'onde est proche mais qui se manifestent différemment à l'œil humain.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 1994

Termes

ultraviolet radiation   

UV   

ultra-violet radiation   

UV radiation   

ultraviolet light   

ultraviolet   

ultraviolet rays