Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

ouvrier

Domaines

travail

appellation de personne > appellation d'emploi

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2006

Définition

Salarié qui exécute un travail manuel dans une usine, un atelier ou sur un chantier, ou assure le fonctionnement de machines.  

Notes

Ce sens se rapproche du concept sociologique américain de « col bleu » (blue-collar worker), qui s'oppose à celui de « col blanc ».

Cette fiche fait partie du Vocabulaire des relations professionnelles.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

ouvrier   n. m.

ouvrière   n. f.

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Termes utilisés dans certains contextes

col bleu   n. m. ou f.

travailleur manuel   n. m.

travailleuse manuelle   n. f.

manœuvre   n. m. ou f.

vieilli

Dans ce terme, l'adjectif manuel s'oppose à intellectuel.

Le terme travailleur manuel fait davantage référence à la personne qui travaille de ses mains qu'à la catégorie socioprofessionnelle des ouvriers.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2006

Termes

workman   

workwoman   

working person   

working man   

Termes associés

manual worker   

labourer   

laborer   

blue-collar worker   

blue-collar   

Les termes manual worker et labourer font davantage référence à la personne qui travaille de ses mains qu'à la catégorie socioprofessionnelle des ouvriers.