Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

retournement

Domaine

sport > planche à neige

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2014

Définition

Mouvement qui consiste à passer de la marche avant à la marche arrière, ou l'inverse, en effectuant une rotation de 180 degrés, tandis que la planche est en contact avec le sol.  

Notes

Le retournement peut être effectué, par exemple, à l'approche d'un saut ou à la sortie d'un glissé.

Il permet entre autres au planchiste de retrouver sa position d'origine ou celle avec laquelle il est le plus à l'aise.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

retournement   n. m.

changement de sens   n. m.

Le terme retournement a été proposé par l’Office québécois de la langue française en 2009 pour désigner ce concept.

Le terme retournement est emprunté au domaine du patinage artistique, où il est employé avec un sens similaire.

Termes parfois utilisés pour désigner le concept, mais qui peuvent comporter certaines nuances de sens ou relever d’un registre de langue particulier, ou dont l’emploi est réservé à certaines situations de communication

Terme utilisé dans certains contextes

revirement   

Le terme revirement n'est pas retenu pour désigner ce concept parce qu'il signifie au sens propre « changement de direction », ce qui ne convient pas tout à fait ici, puisque le planchiste se déplace toujours dans la même direction et ne fait que changer la manière dont il conduit sa planche.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Terme déconseillé

revert   

L'emprunt à l'anglais revert est déconseillé puisqu'il s'intègre mal au système linguistique du français, notamment au point de vue phonétique et morphologique.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2012

Terme

revert